Des Articles

Stades de développement : de 9 à 12 mois

Développement
À l’âge de 12 mois, les enfants peuvent se tenir debout et se promener un peu partout en s’accrochant aux meubles. Ils sont bientôt prêts à faire leurs premiers pas. Ils peuvent également distinguer quelques mots et les associer à des choses ou à des actions.

Sécurité
À cet âge, les enfants sont plus attirés que jamais par les petits objets, et les parents sont extrêmement attentifs à ce qui traîne sur le sol. Comme les enfants en sont encore au stade exploratoire, il est préférable d’installer des couvre-boutons de cuisinière, de surveiller les poignées de chaudrons et d’utiliser les ronds arrière du poêle. C’est également à ce stade qu’il faut prendre des mesures de sécurité pour éviter les noyades – faites attention non seulement au bain, mais aussi aux seaux d’eau et à la toilette. Les mots « Non ! », « Chaud ! » et « Pointu ! » risquent de faire partie intégrante de votre vocabulaire.

Alimentation
Depuis l’âge de 9 mois, votre enfant se sert de ses doigts pour ramasser de petits objets. Il est maintenant capable de mâcher. Ce sont là des signes qui vous indiquent qu’il est maintenant prêt à manger des aliments plus solides, comme des céréales et du pain secs. De plus, il apprend à boire dans une tasse et s’intéresse aux ustensiles.

Aliments à privilégier

  • Céréales sèches pour petit déjeuner sans sucre ajouté (sans noix ni gros morceaux)
  • Craquelins ou biscuits (sans noix ni gros morceaux)
  • Pain
  • Fruits tendres en conserve, coupés en petites tranches (comme des pêches ou des
  • poires)
  • Pointes ou bâtonnets de fromage
  • Cottage et yogourt
  • Cubes de légumes cuits nature (comme des carottes ou des pommes de terre)
  • Carottes crues râpées ou morceaux de fruits durs
  • Fruits dénoyautés
  • Petites bouchées de viande ou de volaille cuite
  • Crêpes ou gaufres
  • Nouilles cuites (p. ex. : macaroni)

Risques de suffocation

  • Raisins, baies, raisins secs
  • Noix, graines de tournesol
  • Croustilles
  • Maïs soufflé
  • Fruits pas assez mûrs, séchés ou non pelés
  • Maïs
  • Bonbons durs, guimauves entières, bonbons haricots, gommes à mâcher
  • Pastilles contre la toux
  • Légumes crus ou pas assez cuits
  • Hot dogs ou viandes froides non coupées
  • Poisson avec arêtes
  • Beurre de noix à la cuillère
  • Collations servies sur des cure-dents ou des brochettes

Exemple de menu
Déjeuner
De 30 à 45 ml (de 2 à 3 cuillérées à soupe) de céréales pour nourrissons
30 ml (2 cuillérées à soupe) de yogourt nature
30 ml (2 cuillérées à soupe) de jaune d’œuf cuit
De 30 à 60 ml (de 2 à 4 cuillérées à soupe) de légumes ou de fruits tendres coupés en cubes (courge, prune)
Eau dans une tasse pour bébé
Lait maternel ou préparation lactée enrichie de fer après l’ingestion d’aliments solides

Collation d’avant-midi
Languettes de pain de blé entier grillé
Pomme râpée
Lait maternel ou préparation lactée enrichie de fer après l’ingestion d’aliments solides

Dîner
De 30 à 45 ml (de 2 à 3 cuillérées à soupe) de céréales pour nourrissons
De 30 à 45 ml (de 2 à 3 cuillérées à soupe) de viande coupée pour ragoût
De 30 à 90 ml (de 2 à 6 cuillérées à soupe) de légumes et de fruits tendres coupés en cubes (avocat, carotte)
Eau dans une tasse pour bébé
Lait maternel ou préparation lactée enrichie de fer après l’ingestion d’aliments solides

Collation d’après-midi
50 ml (¼ tasse) de céréales Cheerios
Petits cubes de fromage
Lait maternel ou préparation lactée enrichie de fer après l’ingestion d’aliments solides

Souper
De 30 à 45 ml (de 2 à 3 cuillérées à soupe) de céréales pour nourrissons
De 30 à 45 ml (de 2 à 3 cuillérées à soupe) de poulet cuit coupé en cubes
De 30 à 90 ml (de 2 à 6 cuillérées à soupe) de légumes et de fruits tendres coupés en cubes (haricot vert, cantaloup)
Eau dans une tasse pour bébé
Lait maternel ou préparation lactée enrichie de fer après l’ingestion d’aliments solides

Collation de fin de soirée
Lait maternel OU préparation lactée enrichie de fer

Produits associés: